Les détecteurs de fumée et Nest…

13

Comme vous le savez certainement, tous les foyers doivent être équipés d’au moins un dispositif de détection de fumée avant le 8 mars 2015. Enfin ça, c’était vrai avant l’amendement Macron voté récemment qui stipule : « Les propriétaires ayant signé un contrat d’achat des détecteurs au plus tard au 8 mars 2015 sont réputés satisfaire l’obligation… à la condition que le détecteur de fumée soit installé avant le 1er janvier 2016 « . N’importe quoi ! Quand on sait que chaque année en France il y a +600 morts et 10.000 blessés dans les incendies domestiques… c’est vraiment triste. Franchement, on en trouve facilement pour 25€ l’unité ou 40€ par 2 et c’est assez simple à isntaller. Ce n’est pas non plus la dépense du siècle ; surtout qu’on le sait depuis 2010 !

Kidde

Mais revenons à nos dispositifs de détection de fumée… Il est important de ne pas se jeter sur le premier produit low cost en pensant que l’on va faire fera une affaire. Non ! Il faut absolument qu’il soit estampillé NF et/ou CE (EN14604). Cette dernière est pour une fois vérifiée en usine par un laboratoire agréé indépendant. On en trouve donc à partir de 20€ et certains passent la barre des 100€. C’est notamment le cas du Nest Protect.

nest-protect

Ce dernier remplit le rôle de détecteur de fumée (capteur photoélectrique) et de monoxyde de carbone. Mais ce n’est pas tout… À l’intérieur, on retrouve également un capteur de chaleur, 3 capteurs de mouvement, un capteur de lumière ambiante et un capteur d’humidité. Rien que ça ! Ensuite, un anneau lumineux change de couleurs suivant la situation (peut également servir aussi de veilleuse). Enfin pour terminer, ce cher objet est connecté. Vous pouvez donc l’utiliser avec votre smartphone (Android ou iOS) et avoir accès à des notifications, l’état des piles, l’historique sur les 10 derniers jours, etc.  Sympa, mais tout cela à un prix : 109€ l’unité (au choix : piles ou secteur).

appli nest

Le geek qui est en moi se dit… sympa ce détecteur Nest. Mais le père de famille raisonnable va certainement pencher pour les modèles moins chers et tout aussi efficaces dans leurs rôles premiers. D’un autre côté, je suis que locataire et c’est normalement à mon propriétaire de l’acheter. Malheureusement, ce dernier ne semble pas très pressé de sécuriser son appartement 🙁

Et vous, vous avez opté pour quel produit ?

Partager.

A propos de l'auteur

Passionné de nouvelles technologies, je suis un touche-à-tout. Mon smartphone ne me quitte (presque) jamais. Je peux vous parler des NAS pendant des heures.

  • Renocz

    Au luxembourg il n’y a aucune obligation et je n’ai jamais vu d’études de recensement du nombre d’incidents domestiques liés à cela. Par contre le Nest m’intéresse; mais tu vois au premier abord, j’aurais tendance à dire qu’il a plus la place dans une chambre que dans la cuisine (par exemple pour le monoxyde de carbone)… bref, si tu en veux pour chaque chambres pour la cuisine , etc, ca devient hors de prix… on va peut être rester sur du classique alors 😉

    • aureseth

      il faudrait normalement l’installer là où il y a le + de risques – les appareils qui peuvent avoir des fuites – c’est a dire l’endroit où se situe la chaudière, dans le salon si l’on a une cheminée etc … Normalement la chambre des enfants ne devrait pas être le premier endroit où le feu risque de prendre.

    • mj23

      il ne faut absolument pas mettre ce type de détecteur dans une cuisine, à la 1ère cuisson qui fait un peu de vapeur bim ça sonne…. idéalement c’est dans un couloir à la croisée des « chemins » des chambres, et 1 par niveau de vie, le but est de réveiller les occupants car les accidents mortels surviennent la nuit….
      @FX: pour les locataires c’est au proprio de l’acheter mais au locataire de l’installer Macron ne rigole pas hein 🙂

    • Damien Telle

      normal. Les luxembourgeois sont pré-équipés. Les Renaud détectent tout hahahaha 🙂

  • Stan

    Il est détaillé sur le site du gouv où installé un détecteur etc… Et si il faut bien le mettre dans les pièces où les personnes dorment ou proche des chambres (dégagement, couloirs) car le but est d’être réveillé avant que le monoxyde d’azote ne te tue pendant le sommeil donc si ça sonne à 25 mètres, il y a un risque de ne pas entendre l’alarme 🙁
    En gros cuisine interdit, salle de bain de même.

    Bonne journée

    PS : en tout cas c’est ton proprio qui doit payer l’alarme, sinon tu le dénonces à ton assureur 😉

    • romain

      ca ne sert a rien de déclarer a ton assureur , sauf peut etre des ennuie chez certain

      par contre le déclarer a l’assureur du proprio .. plus utile car son contrat peut sauter et ne plus etre assuré …

      • mj23

        à priori certaines compagnies peuvent réduire le coût de ton assurance si tu donnes une preuve d’achat 🙂 à tester…

  • romain

    relit le texte : le proprio doit te fournir l appareil ou a defaut te rembourser celui que tu achete ‘

    il a aucune obligation legal de te l installer

    je n ai pas vu d amende ou contrainte

    • mj23

      si tu n’en mets pas aucune amendes de prévues pour le moment et même ton assurance te remboursera…sont vraiment cons ces énarques…

  • romain

    rappelons qu’il existe un autre type de detecteur , multimedia et qui remu la queue : le chien et le chat :d

    • Damien Telle

      mdr !

  • Graing

    Penser au coût d’acquisition du détecteur… en sachant que sa durée de vie est limitée à 10 ans (fiabilité de ses composants). Certains sont équipés de piles au lithium garanties 10 ans. La pile dans ce cas-là n’étant pas amovible…

  • NEST.

    J’ai le NEST & je suis prioprio

Lire les articles précédents :
Edito du 10 février

Salut les Geeks, J'espère que vous allez bien et que vous avez réussi (jusqu'à maintenant) à échapper à la grippe....

Fermer