e-Wallet, MasterCard PayPass évolue

0

Alors que le paiement sur mobile est au point mort en France, outre-Atlantique les choses s’accélèrent. Aujourd’hui, Mastercard annonce le lancement de son service de portefeuille électronique sur mobile.

V.me (portefeuille électronique) de Visa devrait arriver cet automne. Mastercard passe à la vitesse supérieure et prend une longueur d’avance. Aux US, Mastercard est le leader incontesté du paiement sur mobile. Associé avec Google et Bank of America, ils ont montré leur savoir-faire et le succès est au rendez-vous.

Avec le portefeuille électronique (e-wallet), on peut payer chez le commerçant (de proximité) mais aussi en ligne. Mais ce n’est pas tout. On peut également y associer de la fidélité, des bons de réduction, etc.

Il y a tout juste un an, la firme de Mountain View Google lançait son Google Wallet. Destiné dans un premier temps aux smartphones Nexus (Téléphone Android de Google), le service est désormais disponible sur une dizaine de mobiles sous Android. Pour la partie paiement,

Jorn lambert, responsable au sein de Mastercard Worldwide des paiements émergents en Europe annonce fièrement vouloir « …être le réseau des wallet électroniques ». Mastercard souhaite offrir un moyen de paiement unique et simple, utilisable sur internet comme dans les magasins de proximité. « Déjà 43 % des Européens ont un smartphone et ils y reçoivent des offres commerciales qu’ils doivent pouvoir utiliser aussi bien en ligne qu’en boutique. Afin d’offrir une nouvelle génération de paiements, simple et sécurisée, aux consommateurs, nous allons donc étendre notre marque de paiement sans contact PayPass au commerce en ligne dès le troisième trimestre aux États-Unis, au Canada, en Grande-Bretagne et en Australie », précise Jorn Lambert. Pas d’information pour la France. Il est vrai que Mastercard n’est pas leader sur notre territoire.

Enfin, Mastercard va mettre à leur disposition le portefeuille électronique en marque blanche acceptant différentes cartes, adossé à sa propre plate-forme de paiement.

Mais les banques se retrouvent cantonnées au simple rôle de distributeur. Pas sûr qu’elles restent les bras croisés. Contrairement à une carte bancaire adossée à un compte, l’argent stocké sur le e-wallet pourra être directement géré par Mastercard.

Personnellement, j’ai vraiment hâte de voir ces portefeuilles électroniques sur mon smartphone. Tout est prêt : Téléphone NFC, Terminaux de Paiement sans contact chez les commerçants, systèmes d’information et gestion des comptes par les banques. Tout y est. Mais que font les banques ?

Partager.

A propos de l'auteur

Passionné de nouvelles technologies, je suis un touche-à-tout. Mon smartphone ne me quitte (presque) jamais. Je peux vous parler des NAS pendant des heures.

Lire les articles précédents :
Kyocera Hydro, un smartphone Android 4 étanche

Kyocera, pas le fabricant de produits en céramique, est un constructeur de téléphone mobile peu connu. Il proposera prochaiement un...

Fermer