NAS et agrégation de liens… attention aux préjugés

L’agrégation de liens avec un NAS, c’est brancher 2 câbles RJ45 Gigabit (ou plus) sur un switch pour multiplier par deux les débits… mais ce n’est pas aussi simple. Si le NAS peut effectivement fonctionner avec 2 câbles réseau, il va falloir prendre un switch compatible et le débit ne sera pas de 2 Gbit/s. Explications…

vitesse VPN Internet NAS - NAS et agrégation de liens... attention aux préjugés

Agrégation de liens et NAS

Les NAS sont boîtiers réseau surpuissants. Il s’agit de vrai serveur dont les rôles principaux sont le stockage, le partage et la sécurisation des données. Il est bien sûr possible de faire beaucoup plus, mais ce n’est pas l’objectif de cet article. Vous trouverez de nombreux articles et tutos sur Cachem 😉 Le NAS sont devenus de plus en plus rapide, grâce aux nouveaux processeurs, aux disques durs, l’arrivée du SSD… Aujourd’hui, le goulot d’étrangement pour la vitesse : le réseau 1 Gbit/s.

L’agrégation de lien peut sembler une solution intéressante, mais il faut faire attention à sa mise en place et ses atouts. Pour la théorie, je vous renvoie vers un ancien article qui reste toujours d’actualité. Vous y retrouverez le Link Aggregation (ou en français agrégation de liens), son histoire sa norme IEEE 802.3ad en 2000, son évolution vers IEEE 802.3ax en 2008, sa norme indépendante IEEE 802.1AX…. et bien plus encore.

Pour revenir à nos NAS, les 2 ports réseau vont vous permettre au choix :

  • Augmentation de la bande passante,
  • Tolérance aux pannes (failover),
  • Répartition de charges (load balancing).

Ce qui nous intéresse ici, c’est l’augmentation de la bande passante. Normal me direz vous, il y a 2 fois plus de possibilités avec 2 câbles… et vous avez raison, en théorie. Toutefois, les 2 câbles ne sont pas pour un seul client/ordinateur. Cette augmentation de la bande passante sera utile dès qu’il y aura au moins 2 périphériquess utilisant le NAS en même temps, simultanément. Si vous êtes seul ou si un seul ordinateur accède aux données, alors il utilisera qu’un seul câble. On ne découpe pas les paquets en deux pour les resynchroniser et les renvoyer (les plus experts m’excuseront ce raccourci). Non ! Vous allez me dire « dans les tests, on voit souvent 180 Mo/s voire +200 Mo/s« . Oui, c’est l’addition du débit constaté sur chacun des 2 ordinateurs, lorsqu’ils accèdent en même temps au NAS.

Bien choisir le switch

NETGEAR GS108T 200GES - NAS et agrégation de liens... attention aux préjugés

Je le mentionnais précédemment, en plus d’un NAS avec 2 ports réseau, il faut un Switch compatible. Non, on ne peut pas prendre un switch traditionnel. Je vous recommande celui-ci NETGEAR GS108T-200GES (photo ci-dessus). Il est abordable (moins de 70€), avec une interface d’administration complète et il est garantie à vie. Le Linkys LGS308P (photo ci-dessous) est un peu plus cher, mais intègre le POE+ (30 W) !

Linksys LGS308P - NAS et agrégation de liens... attention aux préjugés

 

Enfin pour terminer, et si cela vous êtes toujours intéressé, j’ai rédigé un tuto détaillé accessible ici : Agrégation de liens et NAS Synology.