NAS – Le matériel et le logiciel

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

La question revient souvent : « Combien de temps dure un NAS ? ». Si la question est simple et légitime, la réponse est moins évidente et implique de nombreux facteurs à prendre en considération : le matériel et le logiciel. Nous n’aborderons pas ici l’obsolescence programmée, même si le sujet n’est jamais très loin.

jamesosborne_ / pixabay

Ce n’est pas nouveau dans l’industrie, les industriels ont un objectif : vendre du matériel. Quel que soit le domaine, du smartphone aux ordinateurs en passant par les TV ou encore les NAS. Le nerf de la guerre : c’est la vente et donc la rentrée d’argent frais. Pour se distinguer, les industriels vont innover et apporter la petite subtilité/fonctionnalité qui fera la différence.

Nous, les utilisateurs

Côté utilisateur, nous voulons un produit bon marché répondant à nos besoins voire plus si affinités. Les NAS sont destinés à des utilisateurs avertis qui ont conscience de l’importance de la sécurité des données et des nombreux services offerts au quotidien. Le matériel des constructeurs bien connus a une durée de vie plutôt longue. Sauf exception, le NAS n’aura guère d’incident matériel avant plusieurs années. Souvent, le premier souci vient du disque dur qui montre des signes de faiblesse au bout de 4 à 5 ans (utilisation 24h/24). Pour le boîtier à proprement parler, le maillon faible, c’est souvent l’alimentation. Sa durée de vie varie énormément d’un usage à un autre. On peut dire sans crainte que sa durée de vie dépasse les 6 années. Son changement est aisé et aura un coût inférieur à cent euros. (source)

Construit pour durer

Les NAS sont des mini-serveurs avec un vrai système d’exploitation (noyau Linux) et des applications plus ou moins nombreuses selon le fabricant. Contrairement à certains industriels, notamment dans la téléphonie, les NAS sont régulièrement mis à jour et cela sur plusieurs années… Normal ! Tout d’abord, il coûte bien plus cher qu’un smartphone (le cas Apple est à part et nous y reviendrons plus bas), mais il est là pour mettre à l’abri nos précieuses données.

8 ans de mises à jour

Généralement, les constructeurs de NAS mettent à jour leurs produits pendant de nombreuses années. Si on prend le leader du domaine, un boîtier de 2011 est toujours mis à jour avec la dernière version, début 2019. Ces précieuses mises à jour concernent le système principal, mais pas seulement. Le système d’exploitation est un élément central. Sans lui, rien ne peut fonctionner… Il est optimisé et verrouillé afin de fonctionner au mieux sur les boitiers réseaux. Il embarque des applications systèmes et autres bibliothèques afin d’offrir un ensemble de fonctionnalités cohérentes et performantes. Des paquets complémentaires peuvent être ajoutés afin d’apporter d’autres fonctions. Pour les fabricants, le système est aussi un moyen de se démarquer (interface, compatibilité matérielle, fonctionnalités, nombre d’applications, etc.). Aussi, comme pour votre ordinateur ou smartphone, le système embarqué dans les NAS doit être régulièrement mis à jour. Les objectifs sont nombreux : apporter un niveau de sécurité important à la protection des données, fournir des services de base, offrir une meilleure compatibilité, améliorer la stabilité, corriger les bugs… On le lit tous les jours, aucun système n’est infaillible (objets connectés, TV, voiture, smartphone, réseaux sociaux…) et les NAS sont aussi la cible de personnes mal intentionnées. Le NAS a pour objectif de centraliser, d’agréger et de partager nos données… il n’est pas imaginable que la durée de vie d’un NAS soit égale à celle d’un smartphone Android. Je n’ai rien contre les smartphones Android, bien au contraire, mais force est de constater que peu de fabricants font l’effort de les maintenir à jour plus de 2 ans. Pourtant, Google essaie de mettre en place des contraintes aux industriels, en vain. Pour ces derniers, le matériel est leur gagne-pain, pas le logiciel. Le cas Apple est différent, on l’a constaté avec iOS 12, la marque à la Pomme a publié une mise à jour importante avec de nouvelles fonctionnalités, optimisée même les anciens modèles… quitte à ne pas leur fournir les dernières nouveautés (exemple : iPhone 5s de 2013).

Un devoir moral…

Notre point de vue, c’est que les constructeurs ont un devoir moral de mettre à jour régulièrement leurs NAS. Bien sûr, comme vous, nous aimons en faire toujours plus avec nos boîtiers réseau… mais nous pouvons aussi comprendre qu’un fabricant ait besoin de vendre du matériel pour (sur)vivre. Pas de vente, pas d’argent pour la recherche et le développement. Certains constructeurs ont mis en place des licences sur certaines fonctions avancées, par exemple la surveillance (via Camera IP), le serveur mail… mais cela n’est pas suffisant. Le cas de Synology est intéressant à plus d’un titre. Tout d’abord, un NAS de 7-8 ans est encore mis à jour avec la dernière version de DSM. C’est une bonne nouvelle. Pour les modèles plus anciens, le constructeur s’attache à continuer de fournir les mises à jour de sécurité du système, mais aussi ses applications compatibles. Si on prend un boîtier ayant plus de 8 ans, celui-ci a par exemple reçu une mise à jour ce mois de janvier.

Free-Photos / pixabay

Alerte !

Alors, pourquoi ce long article ? Nous avons eu échos d’un changement de politique chez certains constructeurs : Arrêt des mises à jour de NAS même ceux ayant moins de 5 ans (Aucune mise à jour, même de sécurité). Ceci est vraiment étonnant et les conséquences pourraient être terribles. L’argument « Ça fonctionne comme ça pour les téléphones… » n’est pas entendable. Tout d’abord, ce n’est pas parce que les constructeurs de téléphone font mal les choses qu’un constructeur NAS doit faire de même. Ensuite, nous ne sommes pas du tout sur le même type de produit : coût du matériel, sensibilité des données, exposition à Internet, etc.

Nous resterons vigilant et sachez que quelque soit le constructeur (petit ou gros), nous ne manquerons pas de vous alerter.

Partager.

A propos de l'auteur

Passionné de nouvelles technologies, je suis un touche-à-tout. Mon smartphone ne me quitte (presque) jamais. Je peux vous parler des NAS pendant des heures.

18 commentaires

  1. Bonjour FX,
    Effectivement longévité solidité m’ont fait choisir le NAS Synology, d’où mon agacement quant à la non mise à jour vers DSM 7 de mon DS1812+ encore tout à fait capable…
    Je comprends leurs besoins de renouveler mais ce nest pas comme si le marché des NAS n’était pas en croissance (peut être pas aussi rapide qu’ils l’espéraient)
    L’on parle tout de même d’une machine pas loin des 1000€ 🙁
    Quelles sont les marques avec bruit avant coureur? Car cette année je vais être obligé d’investir 🙁
    Merci d’avance

  2. Mon DS109 (acheté il y a bientôt 10 ans), fonctionne encore parfaitement. Mais la dernière mise-à-jour de sécurité date de 2017. Bon d’un coté, DSM 4.2 ayant moins de fonctionnalités que le dernier DSM, j’imagine qu’il y a moins de failles de sécurité à combler…

  3. Synology n’est pas le seul à mettre à jour des produits pendant aussi longtemps.

    Mon Netgear ReadyNAS Ultra 6 (RNDU6000) de 2011 est toujours mis à jour, même s’il n’est plus officiellement supporté. Le jour où il ne le sera plus, il est possible d’installer facilement une distribution linux qui prendra le relais, ce modèle ayant un header vga sur la carte mère et un bios tout à fait classique.

    C’est certain qu’il n’a pas tous les rafinements d’un Synology, il est plus austère, mais il est extremement robuste et fiable aussi bien logiciellement que matériellement.

  4. j’ai un QNAP TS-119 acquis en 2010, un boitier ne alu sans ventilateur, les mises à jour sont régulièrement disponibles. J’ai remplacer le disque dur 3.5″ par un SSD Sandisk (jai croisé les doigts pour la compatibilité), merci au QRAID1, ça c’est passé comme une lettre à la poste.
    Je rêve que syno ou qnap réalise des petits boitiers avec un ou 2 emplacements SSD 2.5″.

  5. Il y a longtemps que je pense que les fabricants de NAS doivent changer de modèle économique . Moi qui est possédé un DS 101 l’un des premier NAS mis sur le marché fin 2001 je ne peux que constater l’évolution des possibilités. Pour moi le prix des NAS devrait baisser et être régulièrement mis à jour pour l’OS. En compensation des applis évoluées devraient passés en mode licence : Vidéosurveillance ; serveur mail ; Virtualisation ……………..
    à condition que les prix reste raisonnable .

  6. Bonjour,
    Quel USB Dongle conseillerez-vous pour un DS916+ ?
    J’aimerai le mettre dans mon garage mais plus dans mon salon.
    Merci

  7. NOEL ANCHISI sur

    Question durabilité il y a pire que l’arrêt de la MAJ logicielle… Ayant acheté un NAS DLINK 320 D-WL il y a5 ans, 3ans plus tard je le sort de son carton étant enfin a la retraite ( 2 fois repoussée)… Impossible de le faire fonctionner ! Malgré la mise a jour téléchargée, le remplacement de la pile, les 19 appuis sur le Reset conseillé (tenté a 3 reprises). Porté chez un professionnel : « Rien a en tirer, sur ce modèle le capteur thermique peut se bloquer, et il se met au repos… » Résultat : pour ne dépenser le coût du devis en sus des 130€ initiaux, je lui ai acheté un Synology DS 216 qui lui a fonctionné tout de suite…

    • Effectivement bon sujet recyclage de son vieux NAS
      ex: le NAS DLINK 320 peut recevoir Debian
      mais je ne sais pas si Synology, Qnap, Asustor, Western Digital le permettent 🙁

      je suppose que l’on aura ce billet lorsque DSM 7.0 arrivera et la flopé de mécontents (comme moi) qui suivront

      • https://forum.qnap.com/viewforum.php?f=191

        Pour info, mon TS-853A ( OK ,c’est pas très vieux et c’est relativement haut de gamme pour un particulier) tourne comme une horloge avec proxmox ( même le lcd fonctionne , par contre 2 led de hdd ne fonctionnent pas). J’avais testé freenas, mais le cpu est un peu léger pour zfs

        A mon avis, la prise en charge d’un OS libre ( aucazou) est un élément important à prendre en compte lors de l’achat.

        Il me semble avoir eu vent d’une pétition en Allemagne pour interdire aux fabricants de routers-wifi àde bloquer l’install d’os tesl que openwrt.

        Une initiative semblable me semblerait utile pour les nas

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Test casque Marshall Major II

J'ai souhaité, via ce bref article, vous partager un petit retour utilisateur sur un casque de la marque Marshall. Il...

Fermer