PENTAX K-3 II – Simple évolution du boitier ou…

2

Après un Pentax K-3 très remarqué et plébiscité, le fabricant assurera-t-il dignement la succession de ce Best Seller maintes fois récompensé par la presse (TIPA awards, EISA awards, DPreview readers choice award, etc… ) ? À première vue, rien ne différencie le K-3II de son prédécesseur : capteur CMOS 24 MPix, processeur PRIME III, capteur RVB de 86 000 pixelstropicalisation du boitier avec 92 joints. Mais, Ricoh Pentax nous a évidemment concocté quelques nouveautés :

Pixel Shift Resolution

Le mécanisme de stabilisation SR intégré au boîtier est utilisé pour déplacer le capteur par incréments d’un unique pixel à la fois et capturer quatre images. Le système Pixel Shift Resolution fusionne ces vues en une seule pour générer une image en ultra-haute définition.
Les autres avantages sont la disparition des fausses couleurs et la réduction du bruit dans les hautes sensibilités par rapport à une prise de vue classique.

Nouvel algorithme AF

Le K-3 II utilise le système AF à 27 collimateurs (dont 25 de type croisé) associé au nouvel algorithme AF, la mise au point s’effectue encore plus rapidement qu’avec le K-3.

GPS intégré

Le PENTAX K-3 II dispose d’une fonction GPS. Le boîtier vous permet d’enregistrer dans chaque image les informations de localisation géographique de la prise de vues, l’orientation et les données d’horodatage. De plus, une fonction de journalisation GPS permet d’enregistrer les coordonnées de l’appareil. Vous pouvez ainsi transférer ce journal sur votre ordinateur et afficher le trajet parcouru au moyen d’un service cartographique tel que Google Earth™. Sur le terrain, la boussole électronique vous permet de vérifier votre orientation sur le moniteur du boîtier.

Astrotracer

Couplée au mécanisme de stabilisation SR intégré au boîtier, cette fonction permet le suivi et la photographie facile des corps célestes tels que les étoiles. La latitude obtenue par le GPS  et la position du boîtier détecté par le capteur magnétique + le capteur d’accélération. Ils sont utilisées pour calculer le mouvement des corps célestes. La synchronisation du capteur sur ce déplacement permet de capturer les étoiles sous forme de points et non de traînées lumineuses même en cas d’exposition prolongée.

Pentax_K-3ii_03

Descriptif technique du PENTAX K-3 II

  • Capteur d’image CMOS 24 Mpix sans filtre passe-bas
  • Simulateur de filtre passe-bas
  • Sensibilité : 51 200 ISO
  • Un système AF à 27 collimateurs (dont 25 de type croisé)
  • 8,3 Images/s
  • Tropicalisation du boîtier avec 92 joints de protection
  • Châssis en acier inoxydable et coque en alliage de magnésium
  • Module GPS intégré pour suivre vos photos sur Google Earth
  • Astrotracer
  • Pilotage à distance WiFi via Smartphone, tablette et ordinateur avec la Flu card (en option)
  • Processeur PRIME III
  • Video : Full HD(1920×1080, 60i/50i/30p/25p/24p)
  • Double slot SD

Le Pixel Shift Resolution, le GPS ainsi que le nouvel algorithme AF seront certainement les fonctionnalités qui permettront de démarquer ce nouveau boitier de la concurrence. L’Astrotracer restera, je pense, réservé à une poignée d’aficionados des photos de nature nocturne.
Une question reste toutefois en suspend, le flash intégré a-t-il réellement disparu au profit de l’unité GPS ? À suivre lors du prochain test… ou dès que Pentax m’aura fait un retour sur ce point.

Le boitier nu est disponible à 999€. Différents kits sont également disponibles :

Partager.

A propos de l'auteur

Adepte des logiciels libres et open sources, je suis un linuxien averti et grand amateur photo depuis de nombreuses années.

  • Blue_Frog

    Boîtier très alléchant pour remplacer mon K-30. Le remplacement du flash intégré médiocre par le GPS (toujours sympa de savoir où l’on a fait ses photos après un voyage) et l’amélioration de la stabilisation sont d’excellentes innovations. Quant au pixel shift, je présume que ça ne fonctionnera qu’au trépied.

    Mais il ne va pas bien se vendre, les pentaxistes préféreront attendre le full frame…

    • Janux

      Effectivement beaucoup attendent le FF, mais pas tous. L’APS-C a encore de beaux jours devant lui pour 3 raisons : le ticket d’entrée bien moins coûteux (boitier + optiques), le coef multiplicateur pour la photo animalière et la rafale.
      -> il faudra également rajouter quelques kg dans ton sac avec le FF :p

Lire les articles précédents :
Comment compresser et décompresser un tar.gz sous linux ?

tar (en anglais tape archiver) est un logiciel d'archivage de fichiers provenant du monde d'Unix... quasiment depuis son lancement. gzip...

Fermer