QNAP TS-251D

Test de l’objectif HD PENTAX-D FA 24-70mm f/2,8 ED SDM WR

En fin d’année dernière, j’ai eu le plaisir de partir en voyage au Mexique et évidemment, la question suivante s’est posée : Quelles optiques emmener avec moi ? Je n’avais ni envie de me charger avec 3 ou 4 optiques, ni envie de passer mon temps à les changer sur mon boîtier. Du coup, j’ai pris la décision de laisser mon habituel PENTAX-FA 31mm f/1,8 AL Limited pour passer au 24-70mm. Son prix public est affiché à 1299€. Petit tour d’horizon avec cette optique avec qui j’ai pu passer 15 jours à l’autre bout du monde…

Présentation

Disponible sur la traditionnelle mouture K, l’optique PENTAX-D FA 24-70mm f/2,8 ED SDM WR est avant tout destinée au Fullframe. Mais elle s’adaptera également sur un boîtier APS-C moyennant un recadrage de x1.4. Elle profite d’une plage d’ouverture de f2.8 à f22 et d’une mise au point SDM. Il est tropicalisé et comparé aux pancakes, le caillou est imposant et ce n’est pas ses 787g qui prouveront le contraire. Toutefois, même s’il est assez massif et plutôt lourd, il finit par vite se faire oublier autour du cou. Il est en effet très bien équilibré et agréable à tenir en main. Il est en tout cas bon de noter qu’en termes de finition, c’est du tout bon. En même temps à ce tarif, c’est normal me direz-vous !

Description technique

 

Une chose est certaine, peu voire pas de concurrence sur ce segment de marché. Côté Pentax, au mieux on couvre cette partie de plage mais rien avec une ouverture constante de f2.8. Coté Sigma et Tamron, les 24-70mm F2.8 DG OS HSM Artet SP 24-70mm F/2.8 Di VC USD G2 ne sont pas disponibles en monture Pentax.

Pentax a d’ailleurs sous-traité la construction de cette optique à Tamron qui a quasiment dupliqué son cousin le SP 24-70mm F/2.8. Néanmoins, Pentax a apporté quelques modifications, les plus connues étant l’utilisation de verres Hoya, d’un moteur SDM Pentax et la suppression de stabilisation.

Fiche détaillée :

Série KAF3
Focales 24-70mm
Longueur focale (equ. 35mm) 37-107mm
Ouverture maximale f/2,8
Ouverture minimale f/22
Nombre de lamelles du diaphragme Nombre de lamelles du diaphragme: 9
Diaphragme circulaire (F2.8-5.6)
Contrôle du diaphragme : Entièrement automatique
Angle de champ 61° –  23° (monté sur un reflex PENTAX numérique)
84° –  34.5° (monté sur un reflex PENTAX 35mm)
Construction de l’objectif 17 éléments en 12 groupes
Distance minimale de mise au point 0,38m
Grossissement 0.20x
Diamètre de filtre 82mm
Poids env. 787g (avec le pare-soleil env.  812g)
Dimensions (longueur x diamètre) Env. 88.5 mm x 109.5 mm
Accessoires fournis Pare-soleil: PH-RBD82 (fourni)
Bouchon avant d’objectif : O-LC82 (fourni)
Etui: S120-150 (fourni)
Bouchon arrière d’objectif K (fourni)
Particularités Revêtements HD
Finition tropicalisée
Mise au point rapide et silencieuse SDM (Supersonic Direct-drive Motor)
Système débrayable de mise au point Quick-Shift

Photos/ Qualité optique

Pas de surprise sur la qualité de l’optique donc, tout comme celle de Tamron, le résultat obtenu est vraiment très bon ! Le comportement est excellent : le vignettage ainsi que la distorsion sont à peine visibles et la netteté est excellente.

Voici de quoi vous faire votre avis :

Conclusion
Un peu trop cher, c’est le seul point négatif de cet optique qui montre que Pentax a décidé de ne pas laisser sur le côté ses afficionados. On en a en tout cas pour son argent car l’optique est agréable à utiliser, mais surtout très qualitative !
Les plus
Motorisation ultrasonique et silencieuse de type SDM
Tropicalisation
Ouverte à f2.8
Netteté
Qualité globale
Quick-shift permettant une mise au point manuelle
Les moins
Poids
Prix
9.2