Synology : Virtual Machine Manager – Installation de Windows 10 [TUTO]

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Après avoir vu comment installer Virtual Machine Manager sur un NAS Synology et avoir virtualisé Linux et DSM, nous allons maintenant voir comment virtualiser un Windows 10. Rentrons directement dans le vif du sujet…

Création de la machine virtuelle.

Lancez Virtual Machine et cliquez sur Créer, indiquez le nom de votre machine virtuelle, le nombre de processeurs et la quantité de mémoire. Pour le reste on laisse les paramètres par défaut. Cliquez sur suivant, une fenêtre va directement vous inviter à télécharger le Guest Tool. Le Guest Tool contient les drivers nécessaires pour Windows.

Une fois le Guest Tool téléchargé, il est automatiquement monté dans le lecteur supplémentaire. Dans l’ISO principale, cliquez sur Parcourir pour aller chercher votre ISO Windows. Attention, je vous recommande d’utiliser une ISO originale non modifiée, lors de mon test avec une ISO personnalisée avec NtLite (retrouvez un tuto au lien suivant) l’installation ne détectait pas le disque virtuel. Indiquez la taille de votre disque virtuel et on continue en cliquant sur Suivant.

Pour la configuration du réseau, on laisse les paramètres par défaut puis Suivant, on sélectionne le type d’autostart. Pour rappel sur Oui le NAS virtuel sera toujours allumé, sur Dernier état il redémarrera tout seul ou non suivant l’état précédent un reboot du NAS par exemple. Vous pouvez activer le contrôleur USB Virtuel, ainsi si vous connectez une clé USB ou un périphérique à votre Nas vous le retrouverez dans votre Windows virtuel. Il vous faudra le sélectionner dans la liste à la ligne Périphérique USB. À l’étape suivante on sélectionne qui aura les droits de démarrer ou d’arrêter votre machine virtuelle.

À la fin de l’assistant vous pouvez choisir de démarrer directement votre machine virtuelle en cochant la case, validez en cliquant sur Appliquer. Patientez plusieurs minutes le temps de la création de votre machine virtuelle, quand elle sera prête vous pourrez cliquer sur Connecter et votre machine apparaitra dans un nouvel onglet de votre navigateur.

Voilà notre installation de Windows 10 démarre et l’installation s’est bien déroulée.

Pour une utilisation plus simple, vous pouvez activer la prise en main à distance avec Windows RDP.

Partager.

A propos de l'auteur

Dans l'informatique depuis mon plus jeune âge, c’est maintenant mon métier. J'aime tester, apprendre, découvrir. C'est avec plaisir que je partage tout cela et c'est aussi la raison qui m'a fait rejoindre l'équipe de Cachem.

5 commentaires

  1. J’avais testé l’installation de windows 10 avec la version Beta, et franchement c’était une horreur à l’utilisation, c’était hyper lent, le temps de réaction était d’environ une minute après un clic.
    Qu’en est-il actuellement ?

    • Aucun problème pour moi alors que je l’ai installé sur mon DS216+II qui n’est pas dans la liste de Syno et qui n’est pas très puissant. Serte ce n’est pas aussi fluide qu’un PC mais la réaction au clique était rapide et tout était activé il y a surement moyen d’améliorer les perf en désactivant le thème graphique par exemple, je désactive aussi Windows Search.

Laissez une réponse

Lire les articles précédents :
Séjour Martinique en décembre…

Voilà ! Comme vous le savez certainement, je rentre de 2 semaines à la Martinique... C'était pour le travail (malheureusement),...

Fermer