Yu, l’homme qui dépasse les bornes (d’arcade)

5

Yu Suzuki, ce nom ne vous dit peut-être rien (et non il ne construit pas des moto) mais c’est bien à lui que vous pouvez vous plaindre si vous avez dépensé tout votre argent de poche dans les salles d’arcade ses 30 dernières années.

livre-arcades-yu-suzuki

Dans un livre intitulé « De l’arcade à la révolution Shenmue, le maître de Sega, Yu Suzuki » on découvre enfin l’homme derrière les plus grandes bornes d’arcades de tous les temps puisqu’il a à son palmarès des titres tels que Outrun, After Burner ou encore toute la série des Virtua Racing, Virtua Fighter et Virtua Cops ou encore Daytona USA (gentlemen start your enginnnnne !)

Cet acharné de travail pouvait produire avec un son équipe une borne d’arcade par an (du design de la borne, aux composants électroniques en passant par le développement du jeu) et certaines de ses bornes étaient de vrais bijoux de technologies, on y apprend entre autres qu’il allait chercher les puces pour ses bornes d’arcades chez des entreprises spécialisées dans les simulateurs pour l’armée américaine.

Mais c’est lui le premier qui a pensé à produire des bornes aux dimensions sans limites, c’est comme ça qu’on se retrouve dans une moitié de Ferrari pour jouer à Outrun, ou dans une boule qui tourne dans tous les sens dignes d’Euro Disney pour jouer à AfterBurner.

C’est encore lui le premier qui produit des jeux en vraie 3D pour les bornes d’arcade, même s’il était le seul à y croire au sein de SEGA, l’histoire lui a donné raison.

Mais ce livre ne traite pas seulement des bornes d’arcade SEGA, même si c’est une bonne partie de l’ouvrage, il retrace également l’histoire des consoles SEGA, avec leurs hauts et leur bas,  les projets jamais sortis, et les erreurs techniques (une console Saturn trop dure à programmer que personne n’a réellement réussi à maîtriser) qui ont mené SEGA, au matin du 31 janvier 2001 à annoncer qu’il ne produira plus de consoles.

Qui parle de SEGA, parle forcement de Nintendo et donc on y apprendra pas mal de choses sur la guerre Nintendo/SEGA, mais aussi sur la guerre acharnée par la suite avec SONY ou même avec NAMCO sur le marché de l’arcade, marché sur lequel la domination de SEGA n’a jamais été remise en cause, toujours en avance d’une génération. C’est d’ailleurs grâce à la branche arcade de SEGA qu’ils ont pu tenir aussi longtemps dans cette guerre des consoles.

biographie-yu-suzuki

Même s’il est sans hésiter le maître de l’arcade, une bonne partie du livre nous raconte l’histoire du jeu Shenmue qu’il a développé pour la console Dreamcast, ce jeu était son plus gros projet, mais malheureusement, par manque de volonté de la part de SEGA et par manque de campagne publicitaire, ce jeu n’a pas eu le succès escompté. Pour les fans de ce jeu (et il y en a), on y trouve une foule de détails techniques et d’anecdotes.

Malgré ses 500 pages, ce livre se lit très rapidement, on apprend pleins de choses, et on se replonge avec nostalgie dans cette bonne époque qu’était la guerre des consoles des années 90-2000.

Pour le plaisir des yeux, l’auteur a eu la bonne idée d’y joindre quelques illustrations de jeux d’arcade mythiques de la marque.

Pour les fans de SEGA mais aussi de l’histoire des jeux vidéos en général, on passe un très bon moment à la lecture de cet ouvrage très bien documenté.

Vous pourrez trouver ce livre pour moins de 25€ dans toutes les bonnes librairies ou encore sur Internet comme Amazon.

NDLR : Il s’agit du premier article de MrP1xel,  n’hésitez pas à lui souhaiter la bienvenue en commentaire.

Partager.

A propos de l'auteur

Passionné de tout ce qui touche de près ou de loin à l'informatique et aux gadgets... Il pourra vous parler de Pixel Art ou d'auto-hébergement pendant des heures.

  • Stephane Naulet

    Merci pour l’article

  • romain

    je suis perdu , un article comme ca chez cachem :d

    il est bien en francais le bouquin ? car vu la photo :d

    • Fx

      Oui il a carrément sa place. Ça fait 2 bons mois que je veux vous parler de RecalBox et de rétro-gaming mais je manque de temps 🙁
      Oui le bouquin est en français… voici la photo de l’arrière

      • romain

        ou je viens aller sur site ca a l’air sympas ton recalBox !!!!!!!!! mais pas amiga

  • Oh oooh ! Bien joué… enfin « GG » comme disent les (vrais) jeunes !! 😉 Bel article sur un grand bonhomme peu connu comme tous les gens de ce calibre, je vais tenter le bouquin 🙂

    PS : Amazon c’est le mal, LaLibrairie c’est mieux ;D http://bit.ly/1R4yUSh

Lire les articles précédents :
Edito du 11 février

Salut les Geeks, J'espère que vous allez bien... Pour ma part, tout irait bien si je n'avais pas abusé de...

Fermer