Le déambulateur #0 : la résistance d’un vieux jeune

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Cachemiens, cacheminennes,

Ouvrez grandes vos esgourdes ! Ce jour est un grand jour, car votre blog préféré ouvre séant une nouvelle rubrique jeux vidéos : Le déambulateur.

CC0 : congerdesign

Si comme votre serviteur vous vous sentez vieux et que vos membres rabougris par le poids des ans (enfin, pas tous j’espère… hein les gars ?) crient leurs désespoirs de lendemain qui chantent… vous êtes au bon endroit. Pour entrer dans cette catégorie, avoir connu la VHS suffit, vous savez. Ne parlons pas du doux bruit d’un modem se connectant sur les Internets. Ce terme attirera probablement sur nous autres la vindicte populaire, mais qu’importe !
Ah qu’il était doux le temps où les jeux vidéos sortaient finis et complets et où certains d’entre eux ouvraient même, suprême délice, la voie à des styles entiers, de la stratégie en temps réel démocratisée pour Age Of Empire premier du nom à Sim City, éduquant plus facilement toute une génération à l’urbanisme que tous les conseils municipaux ouverts au public de France et de Navare (faut dire que c’est chiant).

Le déambulateur, mes très bons amis, c’est la madeleine de Proust. Le déambulateur, c’est notre chronique old school (ou vintage pour ceux qui restent à la page), qui vous replonge dans les affres du passé en tirant votre chaude couette de plumes pour vous renvoyer à vos premiers amours dans la nature. Dépouillé de vos réflexes de petits bourgeois qui font de vous des gens capables de dire sans ciller « oh moi tu sais quand les jeux sont trop moches, ça me donne pas envie d’y jouer » alors que vous avez passé 98h d’affilée sur Turok sans moufter, vous viendrez apprécier avec des yeux tout atteints de DMLA des jeux mythiques ou oubliés.

Que nous ont vraiment apporté certains de ces vieux jeu ? De bons moments auxquels on fera appel, sans doute. Mais ces premières esquisses, ces premiers tâtonnements ou ces premières réussites, ont-elles apporté quelque chose au monde du jeu d’aujourd’hui ? Site spécialisé dans la tech, Cachem n’a pas vocation à faire de l’archéologie, vous pouvez donc oublier tout de suite Pong et Tetris, bande de dinosaures. En tout cas, le vieux jeune que je suis à hâte de palabrer sur vos premiers amours, et peut être, qui sait, établirons-nous des ponts entre toutes nos générations à grand coup de déambulateur en travers du visage.

Partager.

A propos de l'auteur

4 commentaires

  1. J’ai toujours la musique midi de Tetris en tête.
    et que dire des jeux de F1 du début des années 90, ou seules les roues montaient et descendaient pour faire croire au mouvement de la suspension !

    Je me souviens aussi du jeux north vs south ( https://en.wikipedia.org/wiki/North_%26_South_(video_game) ) j’ai du y passer des journée sur ce jeux sous DOS
    Ou de mes vacances de paques 1996 (oui beaucoup plus récent) à terminer Command & Conquer chez un copain

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
BakkerElkhuizen : Assis, debout mais pas couché… quoique ?

Nous passons de plus en plus de temps sur les écrans d’ordinateur, que ce soit pour le travail ou pour...

Fermer