QNAP QSW-1105-5T

NAS – Synology 2017, le résumé de la conférence

Comme énoncé récemment dans un précédent article, Synology vient de lancer son grand évènement annuel en France. C’est l’occasion de revenir ce qui a été annoncé à Taiwan, mais de compléter avec des informations made in France.

synology paris 2017 - NAS - Synology 2017, le résumé de la conférence

DSM 6.1 et les packages

DSM 6.1 Beta

Bien entendu, l’évènement a été l’occasion de rappeler quelques chiffres comme les 700 employés Synology à travers le monde (80 pays), des 4 millions d’utilisateur de NAS Syno… mais aussi et surtout pour parler d’innovation, de choix stratégique et d’ouverture. Si je devais résumer la conférence, ce serait :

  • Chat
  • Office
  • Calendar
  • Synology C2
  • Synology Presto

Je n’ai pas fait exprès, mais l’indentation est plutôt sympa :P, Mais commençons par DSM 6.1 Beta qui devrait arriver trèèèèèès prochainement. Il se murmure qu’elle pourrait arriver en fin de semaine prochaine (avant le 15, mais rien n’est moins sûr).

Synology DSM 61 14726 - NAS - Synology 2017, le résumé de la conférence

Comme toujours, je déconseille d’installer une version Beta sur un NAS en production… même s’il faut bien avouer que les Betas de Synology sont plutôt stables. S’agissant d’une version non majeure (ce n’est pas DSM 7), il ne devrait pas y avoir de nouveaux NAS écartés (on croise les doigts pour les DSx11). Peu de nouveautés sur l’OS en lui-même, car depuis DSM 6.0 tout est dans le package. J’ajoute cependant que Synology a été sollicité par Apple (des ingénieurs des 2 sociétés se sont rencontrés) pour apporter le support Time Machine via SMB. C’est assez étrange… est-ce qu’Apple souhaiterait stopper son protocole AFP ? À suivre. Je vous passe la mise à jour Samba 4.4 et que les NAS Synology peuvent être utilisé en tant qu’Active Directory (AD)… les informations sont importantes, mais cela a déjà été abordé précédemment.

Packages, gratuits  ?

Une suite collaborative

synology suite - NAS - Synology 2017, le résumé de la conférence

 

Comme annoncé précédemment, un Chat (non pas le félin à 4 pattes) fait son apparition et on en a déjà parlé.

Synology Chat - NAS - Synology 2017, le résumé de la conférence

Un traitement de texte nommé Document débarque et vient s’associer à Spreadsheet (tableur qui a reçu quelques améliorations), pour former Office. Autant vous l’annoncer tout de suite, si vous êtes un habituer de Google Drive (Docs, Sheets) vous ne serez pas perdu… et on appréciera les petits plus de Synology.

capture synology office - NAS - Synology 2017, le résumé de la conférence

Malheureusement, pas d’application de présentation pour cette année (certainement l’année prochaine). Je trouve l’initiative très intéressante. Associés à Calendar et MailPlus, vous disposez d’une vraie suite collaborative sur un NAS (Cloud privé). Il sera bien sûr possible de passer de l’un à l’autre et les fonctions sont capables de communiquer les unes avec les autres. Les amateurs de la dégooglisation (néologisme très à la mode) devraient être ravis. Toutes ces nouveautés (Chat, Office et Calendar) seront gratuites !

Synology Cloud² ou C2

 

synology c2 - NAS - Synology 2017, le résumé de la conférence

Pour le nom rien n’est encore à 100% validé… mais ce nouveau service devrait se nommer Synology C2. Il s’agit là d’un nouveau service de sauvegarde hors site, plutôt orienté entreprise, avec reprise après sinistre (Cloud computing inside). Il offre aussi la possibilité de répliquer son propre DSM le temps de remplacer un NAS HS, vous avez accès au DSM distant. Synology avance de plus en plus dans la fourniture de service à valeur ajoutée… et c’est une bonne nouvelle. En Europe, nous serons les premiers à tester cette Beta. Les serveurs seront hébergés en Allemagne afin de garantir un maximum de confidentialité sur les données. Puis, ce sera au tour des États-Unis… et enfin le reste du monde. À noter que 1000 utilisateurs seront triés sur le volet pour avoir accès à Synology C2 pendant la phase Beta. Pour le moment, il n’y a aucune information concernant le prix ou une date de mise à disposition de tous.

Synology Presto

Quand j’entends Presto, je pense toujours à ce petit court métrage de Pixar. Ici aussi, c’est un peu différent même si Synology veut nous faire un tour de magie. En effet, grâce à son protocole SITA (Synology Internet Transfer Acceleration) basé sur l’UDP, le fabricant de NAS veut accélérer les transferts longue distance. En effet, ces derniers sont très dépendants de la qualité des réseaux et souvent sujets à des problèmes de latences. Un transfert Presto se veut BEAUCOUP plus rapide qu’un transfert TCP.

Bonne nouvelle, ce nouveau service sera lui aussi gratuit. Quid si Presto va rester propriétaire ou s’il sera Open Source.

Et c’est tout ?

Non point du tout. Synology ajoute un nouveau système de recherche (sous forme de package) appelé Universal Search, mais nommé Finder (nos amis sous Mac ne seront pas perdus). Rapide et très flexible (filtres, widget, prévisualisation), il est annoncé comme 3x plus rapide qu’Elasticsearch et il nécessiterait 20% de mémoire en moins ! Pas mal. Pour l’avoir essayé, il est vraiment bluffant. Dommage qu’il ne puisse pas rechercher les documents dans Office directement depuis l’interface DSM 🙁

finder - NAS - Synology 2017, le résumé de la conférence

Nous avons également eu le droit à l’annonce du service VPN Plus, uniquement sur les routeurs RT1900ac et RT2600ac (toujours pas de date de sortie pour ce dernier, ni de prix). VPN Plus permettra un usage plus facile et sécurisé du VPN, avec une connexion WebVPN (sans client) à l’aide d’une extension dans son navigateur (uniquement disponible pour Chrome pour l’instant). Il y aura également un système de management complet des connexions VPN, mais aussi un WebClient (une sorte de navigateur accessible depuis l’interface web VPN Plus)… une sorte de WebProxySSL. Par contre, il n’est pas question pour Synology de porter ce service sur les NAS. 🙁

 

synology vpn plus - NAS - Synology 2017, le résumé de la conférence

Le Moniteur de ressource a été revu… c’est tout bête, mais au lieu d’avoir bêtement la liste des processus qui tourne sur le NAS, il y a maintenant un écran pour les regrouper par service. Il faut avouer que c’est beaucoup plus lisible et compréhensible pour le commun des mortels.

Photo Station évolue également… il est possible de laisser un commentaire dans une photo ou d’épingler un album (très utile pour les photographes de mariage par exemple).

Video Station intègre le contrôle parental avec une liste blanche en se basant sur les classifications américaines MPAA (G, PG, PG-13, R, NC17). Si on le souhaite, la vidéo sera déverouillerable par un code à taper.

Surveillance Station va avoir le droit à sa petite application autonome pour la visualisation des caméras, Windows dans un premier puis macOS (pas d’information pour Linux). Cette application a pour but de pallier aux problèmes liés à la disparition du NPAPI dans Chrome et Firefox (64 bits).

Je n’ai pas parlé volontairement des aspects professionnels… mais sachez que Synology a encore présenté son FS3017 (24 SSD) doté d’un double processeur Intel XEON et du RS4017xs+ compatibles OpenStack et le standard SMI-S. À noter que Synology n’annonce aucun NAS DSx17 pour le moment… mais les choses pourraient bien changer dans les prochaines semaines.

Je crois que je n’ai rien oublié… si c’était le cas, n’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous et je modifierai l’article.