Tuée pour avoir répondu au téléphone

0

Garron Lewis, 46 ans, est accusé d’homicide volontaire au premier degré pour le meurtre de Sharron Dorsey, 44ans.

Il a avoué l’avoir étranglée avec sa ceinture parce qu’elle a répondu à un appel, sur son téléphone portable, pendant qu’ils avaient une relation sexuelle.


Après avoir commis le crime, Lewis est allé chez un ami, et a expliqué en larmes, qu’il avait assassiné Dorsey pour avoir osé répondre au téléphone en pleine partie de jambe en l’air.

Le médecin légiste, dans son rapport, confirme que Dorsey est morte « d’asphyxie par strangulation ».

Mais pourquoi a-t-elle décroché son téléphone ? Qui appelait ?

Bonne tête de tueur.

Partager.

A propos de l'auteur

Passionné de nouvelles technologies, je suis un touche-à-tout. Mon smartphone ne me quitte (presque) jamais. Je peux vous parler des NAS pendant des heures.

Lire les articles précédents :
Sans Contact – Yes we can

Alors qu'Apple annonce le prise en charge du NFC à partir de l'iPhone 5, Google et Samsung vont plus vite...

Fermer