Android – Booster les performances et l’autonomie de votre téléphone avec ART

3

dalvik-ART-android

Android souffre (à tort?) encore d’une mauvaise image de “lenteur”. Motif, les versions antérieures à Jelly Bean (4.1 à 4.3 inclus) présentaient un OS clairement en retrait par rapport à la fluidité d’iOS d’Apple. Heureusement, ART vient à notre rescousse…

ART kesako ? ART signifie “Android RunTime” et il s’agit de la nouvelle machine virtuelle proposée par Google, permettant des gains significatifs dans l’exécution d’application. Un peu de lecture in english please.

Jusqu’à Jelly Bean, Android faisait tourner une machine virtuelle appelée Dalvik. Cette dernière permet de faire tourner nos applications en Java sur nos mobiles. Dalvik ayant montré ses limites, Google a décidé de racheter une société française (cocorico) FlexyCore à l’origine DroidBooster et donc d’ART.

La différence entre Dalvik et ART se situe principalement sur le moment d’interprétation du code. Dalvik va interpréter le bytecode (langage intermédiaire entre les instructions machines et le code source) à la volée pour être exécuté, c’est ce qu’on appelle JIT, pour Just In Time. Alors que ART va compilé le bytecode (avant que vous en ayez besoin) une fois pour toute , avant son utilisation, c’est ce qu’on appelle AOT : Ahead-Of-time.

KitKat (Android 4.4) a introduit dans le menu caché “développeur” la possibilité d’essayer ART. J’ai testé pour vous ART sur mon Nexus 4.

ART-Dalvik-android

Pour l’activer ART, il faut aller dans Paramètres À propos du téléphone et descendre jusqu’à la version de build de votre Android. Tapotez plusieurs fois (le décompte s’affiche) sur la build pour débloquer le modedéveloppeur”. Ensuite repartez dans Paramètres / Options pour les développeurs / Select. moteur d’exécution / Utiliser ART.

Le smartphone reboote et, comme lors d’une mise à jour OTA, va optimiser les applications de votre mobile.

Nos avis sur ART :

  • Damien : « Pour l’avoir testé, effet placebo ou pas, je n’ai pas vu grande différence (du moins à l’oeil nu) avec Dalvik. Par contre j’ai bien senti la surchauffe du Nexus 4. Bref, retour à Dalvik !« 
  • FX : « Pour le moment, je n’ai pas vu ou ressenti de différence au point de vue de la vitesse 🙁 À voir, après plusieurs jours d’utilisation. Par contre pour la batterie, j’ai gagné 20% d’autonomie.« 

D’après ce que nous avons lu sur les différents ici et là, il semble que des gains (plus ou moins) importants ont été constatés avec le dernier smartphone de Google : Nexus 5. Ce sont des gains sur l’autonomie de la batterie qui ont été le plus constatés.

Une astuce simple pour cacher à nouveau le mode développeur : Paramètres / Applications / Toutes et cherchez “Paramètres”. cliquez enfin sur “Effacer les données” et le mode développeur sera à nouveau caché (pratique pour une revente).

À noter qu’au moment où j’écris ces lignes, ART n’est pas encore compatible avec toutes les applications Android.

Pour ceux qui ont reçu KitKat, avez-vous testé ART ? Si oui qu’en pensez-vous ?

Partager.

A propos de l'auteur

Geek à part entière, je suis avant tout un passionné de nouvelles technologies. Vous pouvez me croiser ici ou encore sur .le Forum des NAS

  • Dommage mon seul téléphone Android est sous Jelly Bean 4.2.2 🙁

  • Milumy Van Tuk Tuk

    Je suis en attente de pouvoir tester art malheureusement a chaque tentative c’est bootloop …
    Xperia sp
    Experianz 4.4
    Bootloader root
    Kayak kernel

    Si quelqu’un me lis et se sent motivé a m’eclairer ??
    Merci

  • yann

    ben moi j’ai un xperia z2 sous kitkat et l’option dalvik ou art n’est pas dispo…….dommage….

Lire les articles précédents :
Test de l’ASUS Transformer Book T100TA

Ce petit hybride (ASUS T100TA) a beaucoup fait parler de lui sur la toile. La raison première en est son prix...

Fermer