Test du QNAP TR-002

Aujourd’hui, nous vous proposons le test du QNAP TR-002. Derrière ce nom se cache un boîtier autonome pouvant accueillir 2 disques durs (2,5 ou 3,5 pouces). Il est possible de le configurer en JBOD, RAID 0, RAID 1 ou disques autonomes. Côté connectique, il possède un port USB 3.1 Gen  2 (débit théorique de 10 Gbit/s). Le TR-002 peut être utilisé comme boîtier d’expansion avec un NAS QNAP ou comme un DAS (Direct Attached Storage) sur un ordinateur ou un NAS également, quelque soit la marque.

QNAP TR-002
QNAP TR-002 avant le début des tests

Test QNAP TR-002

Après avoir testé le TR-004, nous vous proposons de découvrir le modèle TR-002. Même s’ils ont de nombreux points communs, ce nouveau modèle a un atout de taille (en tout cas sur le papier). En effet, ce modèle 2 baies possède une connectique récente USB 3.1 Gen 2. Il peut fonctionner avec un NAS, un ordinateur ou tout appareil disposant d’un emplacement USB libre. Pour rappel, le TR-002 est une unité de stockage RAID, pas un NAS.

Contenu de la boîte

Commençons par le contenu du colis, on retrouve :

  • Un boîtier TR-002 ;
  • Un câble USB Type-C vers Type-A ;
  • Des vis pour fixer les disques durs 2,5 pouces ou SSD ;
  • Un bloc d’alimentation et son câble ;
  • Un jeu de clé pour verrouiller les racks ;
  • Un clip pour fixer le câble à l’arrière ;
  • Un guide de démarrage rapide.
Contenu carton TR-002
Contenu du carton

Rien de plus, rien  de moins… On regrettera l’absence d’un câble USB Type-C de bout en bout (disponible en option). À noter qu’il ne faut surtout pas prendre un câble type Anker ou Aukey. Ces derniers sont faits pour la recharge (téléphone, ordinateur portable). Le débit serait très décevant.

Construction

Le TR-002 ressemble beaucoup à un NAS 2 baies : carré, noir avec chargement des disques en façade. À l’avant, le boîtier ne dispose d’aucune connectique. Deux boutons sont présents : copie rapide, éjection (pour déconnecter le boîtier de l’ordinateur).

arriere QNAP TR-002
Vu arrière du QNAP TR-002

À l’arrière, on retrouve un petit ventilateur de 7 cm. À droite (de haut en bas), nous avons le bouton SET pour valider la configuration RAID sélectionnée à l’aide des commutateurs DIP juste au-dessous, le port USB 3.1 Type-C, le bouton marche/arrêt et l’emplacement pour l’alimentation.

Installation des disques

Comme avec les NAS QNAP, les racks des disques sont accessibles à l’avant. Ces derniers peuvent être verrouillés grâce à une clé fournie. Nous avons installer 2 disques durs IronWolf au format 3,5 pouces. Inutile de jouer du tournevis (cf. photo ci-dessou). Il est aussi possible de mettre des disques durs 2,5 pouces ou des SSD mais il faudra utiliser les vis fournies.

Seagate IronWolf
Installation des 2 disques Seagate IronWolf

On appréciera la présence de petits amortisseurs en caoutchouc sur les côtés afin de limiter les vibrations des disques et donc le bruit.

Matériel et logiciel

Comme indiqué plus haut, le TR-002 peut fonctionner de façon autonome. À l’arrière du boîtier, on retrouve 3 commutateurs DIPS permettent de définir le RAID pour les disques à l’intérieur : JBOD, RAID0, RAID1 et un mode individuel.

DIPS
Explications des 3 commutateurs DIPS

Aucun logiciel n’est demandé et il est possible de le laisser tel quel pour l’utiliser avec un ordinateur ou un NAS. Il existe un dernier mode appelé Software Control qui permet de configurer et contrôler le boîtier avec l’application QNAP External RAID Manager (compatible Windows, macOS) ou avec un NAS QNAP.

QNAP Externeal RAID Manager
QNAP Externeal RAID Manager : Création d’un RAID 1

Ce dernier est plutôt complet, car au-delà de la gestion du RAID, il est possible de lire l’état de santé des disques (données SMART), de mettre à jour le boîtier, consulter le journal des évènements, etc. Lorsque le boîtier est connecté sur un NAS QNAP, il est possible de le faire fonctionner comme un DAS ou comme une unité d’expansion (ajouter un ou deux volumes).

Performances

Pour ces tests, nous avons installé 2 disques durs Seagate IronWolf. Nous avons testé le TR-002 dans les différentes configurations possibles avec 2 ordinateurs (Windows et macOS). Nous avons utilisé un câble USB Type-C à chaque extrémité…

JBOD

Sous Windows, les tests ont été effectués avec ATTO Disk Benchmark et CrystalDiskMark.

 

Sous macOS, nous avons utilisé AJA et Disk Spped Test.

Nous avons également utilisé le câble fourni (USB Type-C vers Type-A) et nous avons constaté dans cette configuration des débits très similaires.

RAID 0

Sous Windows

Sous macOS

En RAID 0, les débits s’envolent et dépassent à plusieurs reprises les 400 Mo/s en lecture et écriture. Par contre, avec le câble fourni avec la boîtier, le débit plafonne à 282 Mo/s en écriture et 353 Mo/s en lecture… ce qui reste déjà très honorable.

RAID 1

Sous Windows

Sous macOS

Comme pour le JBOD, les débits sont les mêmes avec le câble fourni.

Tests complémentaires

Nous ne pouvions en rester là et nous avons décidé de faire un test avec 2 SSD configurés en RAID 0. Cela permet de constater le potentiel de l’USB 3.1 Gen 2 avec le produit.

Sous Windows

Sous macOS

On aurait pu espérer un peu mieux, c’est déjà du haut niveau.

MATÉRIEL / DESIGN9.5
APPLICATIONS9
PERFORMANCES8.5
PRIX9
9
Conclusion
Nous nous attendions à un produit de haut vol, nous ne sommes pas déçus. Ce boîtier USB 3.1 Gen 2 offre de nombreuses possibilités. On pense bien sûr au côté unité d'expansion lorsqu'il adossé un NAS QNAP. Lorsqu'il est connecté à un ordinateur ou un NAS d'une autre marque, le TR-002 se comporte comme un DAS supportant le RAID. Le fait qu'il peut être autonome, sans logiciel, est un atout supplémentaire. Est-ce que nous recommandons ce produit ? La réponse est un grand OUI !