Pister les contrôleurs dans le métro

2

Le Guest Blogging se développe de plus en plus sur Cachem. Nous ne pouvons qu’encourager cette bonne pratique. Aujourd’hui, c’est newsman qui nous propose cet article. Bonne lecture.
Deux amis de la région de Lille, Vivien Thiébaut et Julien Verez, ont mis au point une application iPhone baptisée « Un ticket ? » dont le principe vous permet d’être informé en temps réel des contrôles de titres de transport dans votre ville. Tous deux informaticiens, Vivien Thiébaut indiquent qu’avant de la vendre à Apple, ils ont « pris sur leur temps libre » pour mettre au point l’application.

Cette application qui rencontre un certain succès notamment dans l’agglomération lyonnaise est interactive car les voyageurs ont la possibilité de poster des avertissements. Elle est similaire à l’application Coyote qui est utilisable sur nos routes et dont le rôle est de matérialiser les radars en place.

 

L’application « Un ticket ? » dérange les compagnies de transports en commun qui voient dans cet outil une incitation à la fraude. Plusieurs d’entre elles envisagent de saisir le Groupement des autorités responsables des transports (Gart) et le ministère des Transports.

Le responsable de la compagnie des transports de Lyon, le Syrtal, indique « Quand il y en a qui fraudent, ce sont les autres qui paient à leur place » et précise qu’annuellement il y a 10 millions d’euros de perte imputable à la fraude des usagers rappelant que « Ce qui manque est payé par les autres tickets ». Pour tenter de déstabiliser les utilisateurs de l’application, le Syrtal envisage d’émettre de faux avertissements.

Pour nos 2 informaticiens à l’origine de l’application, il est exclu de parler d’incitation à la fraude. Vivien Thiébaut fait d’ailleurs remarquer « On ne fait qu’informer, et non inciter. On fait appel au libre-arbitre des gens pour prendre leur décision. Est-ce qu’ils ont besoin de l’application pour frauder ? ».

Les créateurs de l’application « Un ticket ? » peuvent cependant se rassurer car l’application consœur Coyote a été légalisée en vertu du principe qu’elle prévient de la présence des radars mais qu’elle ne les détecte pas…

Les villes couvertes à ce jour par l’application sont : Marseille, Paris, Lyon, Lille et Toulouse. Elle est compatible avec l’iPhone, l’iPod touch et l’iPad et nécessite le système d’exploitation iOS 3.2.2 ou ultérieur. Une version pour Android devrait voir le jour prochainement.

Partager.

A propos de l'auteur

Passionné de nouvelles technologies, je suis un touche-à-tout. Mon smartphone ne me quitte (presque) jamais. Je peux vous parler des NAS pendant des heures.

Lire les articles précédents :
Linux, pourquoi pas !

Aujourd'hui, nous accueillons un nouveau Guest Blogger : Janux. Passionné d'informatique et de nouvelle technologie, il vous a concocté un article sur...

Fermer