Comment vider le cache DNS de votre ordinateur ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Vider le cache DNS de votre ordinateur n’est pas très utile au quotidien… cependant, cette opération peut vous être utile dans certains cas. En effet, si vous rencontrez fréquemment l’erreur « Page Web inaccessible » ou « Ouverture de la page impossible » ou encore « Adresse introuvable« … et bien sûr, vous êtes bien connecté aux Internets.

Pourquoi le cache DNS ? Les ordinateurs enregistrent en cache (mémoire) l’adresse Internet des sites visités (nom de domaine/IP) pour pouvoir les recharger plus rapidement. Si l’adresse IP d’un site change… il se peut que ne parveniez pas à accéder au site (Page inaccessible). Je vous rassure, les adresses IP des sites ne changent pas tous les jours, 😉 mais si vous avez suivi l’actualité de Cachem, nous avons récemment changé d’hébergeur (Planethoster -> Netissime -> OVH). Donc, Cachem a eu 3 adresses IP différentes depuis le début de l’année. Promis, on va se calmer !

vide-dns

Vider le cache DNS

sous Windows

Lancer l’Invite de commande :

  • Windows 8 – Touche Windows + X et sélectionnez « Invite de commande (Administrateur)« 
  • Windows 7/Vista – Menu Démarrer et tapez cmd dans le champ de recherche. Puis, clic droit sur « Invite de commande » et sélectionnez « Exécuter en tant qu’Administrateur« 
  • Windows XP – Menu Démarrer puis sur Exécuter et tapez cmd et appuyez sur Entrer/Entrée.

Enfin taper la commande ci-dessous :

ipconfig /flushdns

sous OS X

Lancez le Terminal présent dans le dossier Utilitaires de la liste des applications (également dans le dossier Autre via le Launchpad) et tapez la commande :

sudo dscacheutil -flushcache

ou encore

sudo killall -HUP mDNSResponder

suivant la version de votre Mac.

sous Linux

Lancez le Terminal et tapez la commande ci-dessous :

sudo /etc/rc.d/init.d/nscd restart

ou

service nscd restart

ou encore sous Ubuntu

sudo /etc/init.d/dns-clean start

 

Félicitation, vous avez vidé le cache DNS de votre PC/Mac ! Simple, rapide et efficace… Que demandez de plus.

Enfin et pour terminer, si vous souhaitez voir la progression d’une propagation DNS je vous conseille cet outil What’s My DNS?

Partager.

A propos de l'auteur

Passionné de nouvelles technologies, je suis un touche-à-tout. Mon smartphone ne me quitte (presque) jamais. Je peux vous parler des NAS pendant des heures.

6 commentaires

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Seagate lance un disque dur 8 To

Mettez en moi une demi-douzaine... Il est loin le temps où nos petits yeux de geek s'émerveillaient devant les premiers disques...

Fermer