NAS – Test du QNAP TS-251A

6

Voilà maintenant plusieurs semaines que j’ai le Qnap TS-251A en test. Il est temps pour moi de vous livrer mes impressions. Je vous propose de découvrir mon compte rendu complet ci-dessous. Sans vous dévoiler tout le contenu, il y a du bon et du moins bon… Rentrons sans plus attendre dans le vif du sujet.

Test Qnap TS-251A

Chez QNAP, les références s’enchaînent, mais ne se ressemblent pas. Après le TS-251 et le TS-251+, le constructeur de NAS annonçait l’arrivée du TS-251A le 16 août 2016. Ce dernier est équipé d’un processeur Intel Celeron N3060 dual core 1.6GHz et de 2 Go de RAM extensibles.

Contenu de la boite

Dans la boite, on retrouve plusieurs choses :

  • Le NAS TS-251A en lui-même
  • 2 câbles réseaux RJ45 Cat.5e (toujours pas de 6 à l’horizon) ;
  • Des vis pour fixation de disques durs 3,5 et 2,5 pouces ;
  • L’alimentation et son câble secteur ;
  • Une télécommande infrarouge (très pratique pour piloter le NAS depuis le canapé)  ;
  • Le guide de démarrage rapide (de quelques pages).

Depuis l’an dernier, QNAP fournit une télécommande IR (infrarouge) avec ses NAS. Bonne idée ! Il ne lui manque qu’un câble HDMI pour en profiter directement sur sa TV.

Aspect extérieur

QNAP a retravaillé légèrement ses boîtiers blancs (tout plastique) avec l’arrivée de la nouvelle prise USB 3 (micro-B) en façade. En effet, le côté gauche se teinte d’un bandeau gauche bleu gris métallisé. Tout le reste n’est que plastique blanc que l’on connait déjà.

À l’avant, on retrouve en haut à gauche les LED de statut (réseau, USB, disque 1 et 2), au-dessous un lecteur de carte SD, le bouton pour Allumer/Eteindre, un bouton de copie rapide, un port USB 3.0 « classique » et le port USB 3.0 micro-B. À droite, on a les deux racks pouvant accueillir les disques durs. À l’arrière, on retrouve en haut à droite le bouton reset (ça peut toujours servir), au-dessous une prise micro, une prise audio, la sortie HDMI, 2 ports USB 3.0, 2 ports réseaux Gigabit et l’emplacement pour l’alimentation. Sur la partie gauche, on a le ventilateur de 7 cm et l’encoche de sécurité Kensington (câbles).

Un petit aparté concernant la prise USB 3.0 micro-B… cette dernière permet, avec le câble adéquat (non fourni), de se connecter au NAS comme s’il s’agissait d’un disque dur externe… enfin, pas tout à fait. En effet, le NAS est accessible comme si vous étiez connecté avec un câble réseau (CIFS). Malheureusement, vous ne retrouverez pas le débit de l’USB 3.0. 🙁 À noter également que j’ai rencontré un problème de connexion à 2 reprises (il m’a fallu alors débrancher et rebrancher le câble).

Installation des disques

L’installation des disques… rien de vraiment nouveau. C’est à l’ancienne, il faudra jouer du tournevis.

Intérieur du NAS

À l’intérieur, le QNAP TS-251A est construit autour d’un processeur dual core Intel Celeron N3060 cadencé à 1,6 GHz (avec un mode turbo à 2,48 GHz) et secondé par 4 Go de RAM en DDR3L sur ce modèle de prêt (à noter qu’il existe également en version avec seulement 2 Go) extensible jusqu’à 8 Go. Pour la partie vidéo, on a le droit à un GPU Intel HD Graphics de 8e génération (comme le TS-253A). Grâce à cette architecture, le NAS TS-251A est relativement polyvalent même dans les tâches complexes (chiffrement, transferts ou virtualisation) et permet même de sortir une image en 4K/Ultra HD.

QTS et applications

Pour ceux qui ne connaissent pas QTS, il s’agit du logiciel interne (firmware) de QNAP. Ce dernier contient le système d’exploitation (basé sur Linux), de nombreuses applications, mais aussi une interface d’administration. QTS évolue sans cesse. Année après année, le constructeur met toujours à jour ses NAS avec de nombreuses améliorations. De plus, il est possible d’ajouter d’autres fonctionnalités au NAS grâce à l’App Center. On dénombre pas moins de 150 applications (Transmission, ownCloud, OpenERP, Emby, Plex…). QNAP propose également ses applications (Video, Photo, Surveillance, Container, Virtualization et installer Linux, etc.). Si toutefois vous ne trouvez pas votre bonheur, sachez que la communauté peut aussi vous aider. Quelques exemples sur le Forum des NAS… on en compte encore 200.

Aujourd’hui en version 4.2.2, QTS 4.3 devrait arriver dans les prochains jours.

HDMI & UltraHD

Le NAS dispose d’une sortie HDMI 1.4. Grâce à l’architecture du NAS et cette sortie vidéo, le NAS peut faire office de lecteur multimédia (y compris en Ultra HD/4K). Attention cependant, il s’agit ici d’une sortie limitée pour les formats UHD, notamment s’ils sont encodés en h 265/HEVC… mais c’est faisable.

Kodi et les licences

Il est temps de revenir sur ce qui s’est passé ces dernières semaines. QNAP a reçu une mise en demeure pour utilisation de licences non autorisées. En effet, le lecteur Kodi (disponible sur App Center de QNAP) est capable de gérer de nombreux formats audio/vidéo. Sur la partie audio, il a été demandé à QNAP de payer des licences pour l’exploitation des formats DTS, DTS HD ou encore TrueHD (partie décodage) pour le décodage. Le constructeur de NAS met en avant régulièrement les capacités de ses NAS et la fonction de lecteur multimédia avec l’aide de Kodi. C’était même devenu un argument de vente… et c’est à ce moment que la réclamation est apparue. 2 choix se sont posés à QNAP : payer la/les licences (légitime) ou retirer Kodi et tout logiciel enfreignant le non-paiement de cette dîme. QNAP a fait le choix de retirer Kodi et de laisser ses utilisateurs le bec dans l’eau. J’ai mis à disposition sur le Forum des NAS la dernière version de Kodi portée officiellement par QNAP et pleinement fonctionnelle… mais il n’y aura plus de mise à jour. Pire encore, aucun membre de la société QNAP n’a le droit de porter ou développer une application pourrait porter atteinte à ces licences. Bref, il s’agit certainement d’une histoire de gros sous, mais c’est encore l’utilisateur final qui pâtit de la situation. Heureusement, quelques volontaires sur les forums ont commencé à porter Kodi (nouvelle version) ou d’autres lecteurs multimédias…

QNAP a ressorti son HD Player… mais ce dernier se retrouve dépourvu des formats audio cités plus haut. De plus, ce dernier est loin d’être sans défaut (difficile à paramétrer et d’une réactivité tout à fait discutable). À noter tout de même que si votre TV ou ampli permet le décodage des formats audio incriminés, sachez que le mode Passthrough fonctionne toujours.

Et les autres constructeurs ?

Ils sont également concernés. Les plus gros sont pris pour cible (raison pour laquelle les applications Synology ne gèrent pas les formats DTS & Co.) et les plus petits passent encore sous les radars… mais pour combien de temps.

Performances

Débits et transferts

Je vous rappelle le protocole de test pour les NAS utilisé sur Cachem. Il permet d’obtenir des données fiables et surtout de les comparer avec les autres. 4 logiciels de mesure sont utilisés sous macOS et Windows. Puis, des transferts de fichiers de tailles différentes sont réalisés dans les 2 sens (NAS vers ordinateur et ordinateur vers NAS) :

  • Fichiers de petite taille : 300 fichiers avec une taille de 500 Ko à 12 Mo (Office, MP3 et Photos) ;
  • Fichiers de taille moyenne :  30 fichiers de 12 à 350 Mo (Divx, RAW, Zip) ;
  • Fichiers volumineux : 10 fichiers ayant une taille comprise entre 4 et 10 Go (MKV, ISO).

À la suite des ces tests, une moyenne des transferts, en Mega-Octet par seconde (Mo/sec) est calculée et mise dans un graphique (plus le nombre est important, plus le NAS est rapide). Pour ces tests, le NAS a été configuré en RAID 1 avec 2 disques WD Red de 4To chacun en ext4. Version QTS 4.2.2.

Des résultats plutôt honorables, même si on peut constater quelques difficultés lors de l’écriture de petits fichiers. Les résultats sont sensiblement les mêmes que ceux constatés à la concurrence.

Toujours une petite difficulté sur les petits fichiers… mais dans l’ensemble, le NAS s’en tire vraiment bien.

Consommation électrique et nuisance sonore

Comme pour le TS-253A, le ventilateur de 70 mm est silencieux. Ce n’est pas lui que l’on entend le plus, mais bien les accès aux disques durs. On pourrait se demander pourquoi Qnap ne travaille pas sur l’amélioration du système de fixation des disques (afin de réduire les vibrations et donc le bruit) comme il l’avait fait pour le TS-453mini.

En utilisation normale, la consommation du TS-251A oscille entre 16,8W et 18W. En intensif, le NAS atteint les 22,5W sans difficulté.

Conclusion

Voici un NAS très intéressant et à un tarif tout à fait honorable. Il remplira sans souci son office. Il est complet, plutôt rapide et bourré de fonctionnalités grâce notamment à QTS. Grâce aux nombreuses applications et son système stable, il offre des possibilités qui semble infinies. L’USB 3.0 micro-B est une nouvelle possibilité recherchée par les utilisateurs (particuliers principalement) qui recherchent un NAS qui peut faire aussi office de DAS (Direct Attached Storage). La version 2Go de RAM sera peut-être un peu juste pour certains d’entre vous. Il faudra compter entre 35 à 45€ de plus suivant le revendeur pour 4Go.

8.2 On peut compter sur lui

QNAP signe ici un NAS complet et performant. La couleur et/ou le tout plastique peuvent ne pas plaire... mais à l'intérieur le constructeur a fait les bons choix et propose un boitier réseau abordable. Il conviendra au débutant comme au plus expérimenté. Il manque un peu de cohérence dans les applications et dans le système qui peuvent paraitre déroutant.
Qnap devrait vraiment réfléchir à une interface plus facile à prendre en main, surtout pour les plus novices.

  • MATÉRIEL / DESIGN 8.5
  • OS & APPLICATIONS 7.5
  • PERFORMANCE 8.7
  • PRIX 8
Partager.

A propos de l'auteur

Passionné de nouvelles technologies, je suis un touche-à-tout. Mon smartphone ne me quitte (presque) jamais. Je peux vous parler des NAS pendant des heures.

  • Guillaume J.

    Kodi => il gére Plex aussi
    Et sur mon TS-251 (étendu a 4Go, mais je suis pas sur que ca joue), ca marche plutot bien.

    • Ajoutes-tu une piste de sous-titres en plus de ton film/série ?
      De mon coté le NAS souffre et impossible de profiter de mon média sans saccades ou coupures …
      Je ne sais pas si ça vient du Ts-251A(4g) ou de mon Plex mal configuré !

      • Guillaume J.

        Oui, aussi ajout de sous titre. Après, je fais pas du 4K aussi..
        Très très rarement je dois reencoder, mais c’est genre un fois tout les deux mois
        Aussi, c’est pour lecture sur une Shield TV – y a pas mal de format reconnus de base
        As tu activé l’option dans Plex qui t’informe si tu es en transcodage ou pas ?

  • JeanK

    Voilà je viens de le recevoir ???? Tres content

  • Kinder

    Petite question: permet-il aussi de lancer oceanKTV ? vous en parlez dans le test du TS-253A et sur la page QNAP, il ne parle que de ce modèle également (sans le boitier audio en plus). La description sur Amazon laisse entendre que oui.

    • Fx

      Oui mais à travers un nouveau boitier qu’il faut ajouter https://www.qnap.com/solution/ocean-ktv/fr-fr/ Ce dernier n’est pas encore disponible en France. Son prix n’est pas encore fixé mais devrait être autour des 70€ (comme en hollande ou en italie)

Lire les articles précédents :
Edito du 15 février

Salut les Geeks, J’espère que vous allez bien… Non, je ne suis pas mort. Pour ceux qui me suivent, les...

Fermer