NAS DIY : Unraid 6.10 est (enfin) disponible

Unraid 6.10 est officiellement disponible en téléchargement pour tous. Il aura fallu attendre plus d’un an après Unraid 6.9 pour voir arriver cette mise à jour. Une attente surprenante pour certains, mais pas inhabituelle pour l’éditeur. Regardons ce que contient cette nouvelle version.

unraid 6.10 - NAS DIY : Unraid 6.10 est (enfin) disponible

Unraid 6.10

Pour les NAS, il y a les solutions clés en main que l’on connaît tous : Synology, Qnap, Asustor, Western Digital… Il y a ceux qui préfèrent monter leur NAS maison (DIY). Sur ce marché, les systèmes d’exploitation pour NAS sont peu nombreux. On citera OpenMediaVault, TrueNAS et Unraid.

Unraid est basé sur Linux et optimisé pour le stockage en réseau. Jusqu’ici rien de nouveau me direz vous. C’est une solution reconnue pour sa fiabilité et sa stabilité. Contrairement aux autres solutions, il n’utilise pas de RAID « classique ». En effet, si les données sont sur un espace de stockage unique, un disque est dédié à la sécurité de l’ensemble des données. L’objectif est d’avoir une gestion simplifiée des disques, des grappes ou encore lors de la récupération des données. Cependant, ce système a un point faible : les performances en écriture. Unraid nécessite d’avoir un SSD pour le cache en écriture afin de bénéficier de bonnes performances. Aussi, il est important de rappeler qu’Unraid est payant (démo gratuite pendant 30 jours) :

  • 1 à 6 disques : 59$ ;
  • 7 à 12 disques : 89$ ;
  • sans limites : 129$.

Après plus d’un an sans mise à jour (dernière version 6.9.2 : avril 2021), Unraid 6.10 est enfin disponible. Ce délai peut surprendre, mais c’est le rythme que semble prendre l’équipe.

Contenu de la Unraid 6.10

Voici une sélection des améliorations et nouveautés avec cette nouvelle version.

  • Mise à jour du noyau Linux 5.15.40 ;
  • Ajout d’UPC qui permet à un utilisateur d’associer son/ses serveurs et clés de licence à son compte de forum Unraid Community ;
  • Ajout de My Server (ensemble de services Cloud) ;
  • Il est désormais obligatoire de définir un mot de passe root ;
  • SMBv1 est désactivé par défaut ;
  • Samba 4.15, SMBv3 multicanal activé par défaut
  • telnet, ssh et ftp sont désactivés par défaut ;
  • Mise à jour de la virtualisation avec prise en charge de Windows 11 et processeur ARM (expérimental) ;
  • Ajout d’un plugin Wireguard ;
  • Passage aux certificats SSL wildcard Let’s Encrypt (Unraid.net) ;
  • etc.

La liste complète des nouveaux est disponible à cette adresse

Notre avis

La mise à jour était très attendue et les nombreuses versions RC ont permis de fournir une version stable du système. Par contre, ce qui est étonnant, c’est la durée entre 2 versions. Certes, il s’agit d’une version importante qui nécessite du temps de développement… mais la précédente mise à jour datait d’avril 2021 (13 mois). C’est long et cela fait porter un risque important de sécurité aux utilisateurs. Espérons que le rythme va changer, avec la part belle que fait Unraid aux services Cloud. Aujourd’hui, nous préférons recommander OpenMediaVault ou TrueNAS : stables également, régulièrement mis à jour et gratuits. Unraid reste un choix intéressant que nous réservons aux utilisateurs avertis.

Pour en savoir plus, nous vous renvoyons vers la page de l’annonce

  1. « Unraid reste un choix intéressant que nous réservons aux utilisateurs avertis. »

    Alors j’aurais plutôt dit l’inverse (et encore plus avec la dernière version), tout marche, et du premier coup, et les community apps permettent d’installer plein de dockers sans se prendre le chou. C’est clairement le meilleur achat software que j’ai du faire (le prix de base, suffisant, c’est le prix d’un jeu)

    1. Merci pour ton partage d’expérience, ça fait plaisir à lire.

      Je n’ai jamais réussi à installer correctement UnRaid sur mes 2 machines. À chaque fois, un composant (carte SATA pour l’un et carte réseau intégrée pour l’autre) n’était pas reconnu et impossible de l’installer à la main, malgré avoir épluché le forum officiel. La seule solution proposée : changer de matériel/composant.
      Heureusement, il est possible de tester Unraid gratuitement pendant 30 jours.

      Par contre avec OMV, aucun souci de compatibilité dès le démarrage. Tout est correctement détecté et utilisable dès le lancement de l’installation. Est-ce grâce à Debian ? Certainement…

      Mais cette nouvelle version d’Unraid me donne envie de réfère des tests. Il y a peut-être une bonne nouvelle.

  2. Perso j’utilise du matos Realtek pour la carte PCIe réseau en 2.5, et du ASMedia pour la carte PCIe SATA, qui ne sont pas connu pour être de grande qualité (et en plus achetés pas cher sur Amazon) et ça a marché du premier coup. Après Unraid c’est super sur du vieux matos de récup (mais pas que :)), mais c’est génial de pouvoir ajouter un disque sans avoir à se poser de question, à partir du moment où il n’est pas plus grand que le disque de parité. Après on peut tomber sur quelques trucs réticents, surtout sur du matos récent, mais j’ai pas l’impression que ça soit plus qu’anecdotique.

  3. Bonjour,

    Je suis passé de QNAP à UNRAID il y a 3 mois et que dire, c’est que du bonheur. Plus de notion de RAID. Tu as besoin d’espace disque supplémentaire, pas de problème. Tu ajoutes un disque quel que soit sa capacité pour peu qu’il ne dépasse pas la capacité du disque de parité et hop, tu as tes Go en plus.
    Le magasin d’applications d’UNRAID est aussi pas mal fourni grâce à une communauté UNRAID très active.

    Cela étant, il est vrai que les MAJ de version sont assez espacées dans le temps mais quand tu as une version super stable, voilà quoi.

    Bonne journée.

    1. Y’a des amateurs Unraid ici. J’ai 2 questions :
      – Vous dites que c’est du bonheur d’ajouter un disque et ça marche direct tant qu’il ne dépasse pas la capacité du disque de parité. Ex : j’ai 2 disques de 2To pleins et 1 disque de paraité de 4To. Si j’ajoute un disque de 4To, dois-je changer le disque de parité ou ça passe ?
      – Comment gérez-vous les maj ? Avec tous ce qu’il y a comme bugs, failles, attaques, un update par an c’est impensable en 2022 (surtout payant).

      1. Salut,

        Tant que la capacité du disque que tu ajoutes ne dépasse pas celle de ton disque de parité, il n’y a pas de problème.

        Concernant la sécurité, les failles ou les attaques passent la plupart du temps par les applications que tu installes et heureusement que celles-ci sont mises à jour. Après, coté OS, crois-tu qu’avoir 1 ou 2 MAJ par mois te garantit la sécurité ? Pose la question aux utilisateurs de Synology ou encore plus vrai (pour mon expérience) de QNAP ?

        1. Faux ! L OS porte le socle sécuritaire de la machine. Pourquoi Windows, MAC et Linux sont mis à jour régulièrement ? Soyons honnête, c’est pas par plaisir. C’est pour corriger des bugs (en rajouter aussi) et améliorer la sécurité. 2 MAJ par mois, jamais vu mais ça ne me dérangerait pas si c’est pour améliorer la sécurité. Aucune MAJ pendant plus d’un an sur un OS avec des données sensibles, il faut être complètement fou ou inconscient. Aucun pro n’accepeterait ça.

          1. Oui il porte le socle sécuritaire de la machine, mais tu peux avoir l’OS le plus sécurisé du monde, il ne servira à rien si tes services exposés ne le sont pas. Et par ailleurs, il me semble bien que s’il y a des failles importantes, ils les corrigent (cf 6.9.2 / 6.9.1 / 6.8.3 etc). Donc mets à jour tes dockers, tu auras déjà fait 99.99% du taf

        2. Désolé mais c’est pas clair. Mon grand age peut-être, ça passe ou pas (un Oui ou Non suffira) ?

  4. @dada051 LOL 6.9.2 est sortie en avril 2021 aucun correctif depuis!!!!
    « tu peux avoir l’OS le plus sécurisé du monde, il ne servira à rien si tes services exposés ne le sont pas » Drôle de raisonnement. Ce n’est pas parce que ton système n’est pas exposé, qu’il n’est pas vulnérable (virus ou faille sur ton PC, personne malveillante sur ton réseau, hack de ton wifi). Ça n’arrive pas qu’aux autres. Ton NAS n’a pas accès à Internet ?
    C’est drôle de mettre en avant la sécurité des conteneurs dockers plutôt que l’OS. Pour ton information, je n’en ai pas 😛

    1. https://unraid.net/blog/unraid-6-10-2
      Tu vois, il y a quand c’est nécessaire des mises à jour, et cela même moins d’un mois après une release.
      Mais je ne suis pas certain que tu ais vraiment envie de t’intéressé à cet OS (mais c’est pas grave, il y en a plein d’autres, il en faut pour tous les goûts)

      1. 6.8.0 : 10 décembre 2019
        6.8.2 : 26 janvier 2020
        6.8.3 : 6 mars 2020
        nada pendant un an
        6.9.0 : 1 mars 2021
        6.9.1 : 8 mars 2021
        6.9.2 : 8 avril 2021
        encore nada pendant plus d’un an
        6.10.0 : 17 mai 2022
        6.10.2 : 27 mai 2022
        tu veux prendre les paris pour la suite ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.